Le Commissariat à l’énergie atomique nous prend (encore) pour des idiots

Publié: 26 septembre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

 

Communiqué risible du CEA : http://bit.ly/NmWyXo

 

A l’occasion du départ de la Marche pour l’arrêt immédiat du nucléaire (cf http://www.coordination-antinucleaire-sudest.org/ ), donné devant le site nucléaire de Cadarache, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) tente, par un communiqué, de faire passer son site pour un lieu de paix et de douceur : « Cadarache n’est pas une centrale nucléaire mais le premier centre européen de recherche sur les énergies bas carbone. »

 

Et de mettre en exergue quelques (rares) activités dans les énergies alternatives, infime arbuste qui ne saurait cacher une véritable forêt d’installations nucléaires : 18 INB dites « civiles », dont deux en construction, cf http://bit.ly/O90QWp ), des installations secrètes concernant le nucléaire militaire, des dizaines d’autres installations nucléaires (cf http://www-cadarache.cea.fr/fr/installations ), sans oublier le chantier d’ITER (cf http://reacteur.iter.free.fr/ ).

 

Créé en 1959, le site de Cadarache est depuis plus de 50 ans une pièce majeure du lobby nucléaire, et ce ne sont pas les communiqués lénifiant du CEA qui changeront quoi que ce soit à cette triste réalité.

 

tiré de la revue de presse de Stéphane Lhomme
http://observ.nucleaire.free.fr/rev-presse-2012-08-3.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s