L’action EDF pénalisée par le coût d’entretien du nucléaire

Publié: 3 octobre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

La capitalisation d’EDF a été divisée par deux depuis Fukushima. Le poids des provisions pour déconstruction des centrales et gestion des déchets ne permet pas de tabler sur un rebond durable.

La rente nucléaire sur laquelle EDF prospère depuis près d’un demi siècle est de plus en plus remise en cause. Les tests de sécurité réalisés par l’Union Européenne révèlent des défaillances sur chacun des 58 réacteurs nucléaires exploités par EDF.

 

article complet en cliquant sur le titre de ce post

 

 

See on bourse.lefigaro.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s