Arevathon….

Publié: 19 octobre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

Areva en négociations exclusives avec Astorg pour lui céder Canberra

 

Le groupe nucléaire négocie la cession de Canberra avec le fonds français Astorg. Le spécialiste de la mesure de la radioactivité serait valorisée entre 310 et 350 millions d’euros.

 

Areva n’a pas cédé aux sirènes des industriels américains. Selon des sources concordantes, le groupe nucléaire a décidé aujourd’hui d’entrer en négociations exclusives avec le fonds français Astorg pour lui céder sa filiale, Canberra, spécialisée dans la mesure de la radioactivité et basée dans le Connecticut.

 

Des discussions qui valorisent la filiale entre 310 millions d’euros et 350 millions d’euros, soit plus de dix fois le résultat brut d’exploitation récurrent de Canberra. Ces discussions devraient aboutir dans les quatre à cinq semaines sous réserve de l’accord des instances du personnel.

 

Areva, conseillé par Crédit Suisse, a privilégié une solution hexagonale pour sa filiale de mesure de la radioactivité, une spécialité à portée sensible depuis la catastrophe de Fukushima, et bien que Canberra soit basée aux Etats-Unis.

 

Dans la dernière ligne droite, Astorg, conseillé par Bucéphale Finance, est ainsi parvenu à écarter Mirion Technologies, un concurrent détenu par le fonds American Capital, et le conglomérat américain Danaher. Termo Fisher et le Britannique Montagu ont eux été sortis dans la phase finale.

 

Astorg s’est visiblement montré mieux disant sur la valorisation, mais aussi les garanties apportées au groupe nucléaire et le volet social (1.000 personnes).

Si les négociations se confirment, le fonds français assurerait le maintien de l’intégrité de la société, ce qui n’aurait pas été forcément le cas des autres compétiteurs, notamment sur l’activité européenne.

ANNE DRIF

source

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0202337908126-areva-en-negociations-exclusives-avec-astorg-pour-lui-ceder-canberra-502353.php

 

 

 

See on www.lesechos.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s