Après Fessenheim : le grand n’importe quoi de la politique énergétique française !

Publié: 24 octobre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

 

…/…Aucun nouvel investissement n’est nécessaire en Alsace pour assurer la sécurité de l’approvisionnement électrique après la fermeture de la centrale …/…

 

…/…La production de la centrale nucléaire de Fessenheim, dont un tiers est livré aux actionnaires allemands et suisses, représente environ 70 % de la consommation d’électricité en Alsace. Après la fermeture de la centrale nucléaire, l’Alsace devra importer de l’électricité car la production des centrales hydrauliques sur le Rhin ne suffira pas pour couvrir les besoins…./…

 

 

 

See on www.lalsace.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s