Le monde à l’envers : Et si la centrale nucléaire du Bugey changeait de nom ?

Publié: 25 octobre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

 

 

« C’est en tout cas ce que souhaitent les 200 viticulteurs du syndicat des vins du Bugey qui veulent protéger l’appellation d’origine contrôlée de leur vin.

 

Porter le même nom qu’une centrale nucléaire quand on vend du vin, ça peut dissuader certains acheteurs, en tout cas, c’est ce que craignent ce viticulteurs

 

Ils aimeraient bien que la centrale prennent le nom de la commune où elle est implantée, c’est à dire Saint Vulbas. »

 

podcast ici
http://www.radioscoop.com/infos.php?id=73797&z=home_infos&fb_source=message

 

 

 

Pour protèger leur appellation, et leur patrimoine bugiste,  ne devraient-ils pas demander l’arrêt de cette vieille dame, soeur cadette de Fessenheim avant qu’il ne soit trop tard ??????

 

 

See on www.radioscoop.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s