Un Président peut-il décider seul du sort d’une centrale nucléaire ?

Publié: 25 octobre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

 

« Pour Arnaud Gossement, « il y a bien peu de chances que la majorité présidentielle, très divisée sur cette question, prenne le risque d’une polémique intense sur un tel sujet. Et ce dans un contexte de surcharge de l’ordre du jour parlementaire ».

 

« L’hypothèse la plus plausible est donc celle d’une réitération de l’engagement de fermer Fessenheim en 2016 puis d’un renvoi de sa mise en oeuvre concrète au lendemain de l’élection présidentielle de 2017.

Le processus de réduction de la part du nucléaire dans notre mix énergétique n’est donc pas encore enclenché », estime-t-il. »

 

 

 

Par contre pour prendre la décision d’en construire on  n’ a jamais demandé de loi encadrant une prise de décision présidentielle  !!!!
ce qui nous vaut aujourd’hui d’être cerner de toute part; malgré les contestations populaires qui ont eu lieu de tout temps.
bravo à ceux qui ont su résisté avec force et fait échouer quelques projets

 

See on energie.lexpansion.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s