Découvrez l’engagement d’Alice Daguzé, miliante activiste pour Greenpeace.

Publié: 2 novembre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

 

Ils sont neuf militants écologistes à avoir osé s’infiltrer dans le périmètre de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine en décembre dernier pour démontrer les lacunes dans la sécurité.

 

La justice vient de les condamner à 6 mois de prison avec sursis. Malgré cette décision, leur motivation ne faiblit pas. Infirmière et membre de Greenpeace, Alice Daguzé explique pourquoi elle a voulu participer à cette action coup de poing.

 

Loin des clichés des antinucléaires baba, fumeur de joints et mangeurs de quinoa, post soixante huitards attardés, gauchistes, terroristes, anarchistes…etc etc etc  servis par les pronuck ^-^

 

vidéo en cliquant sur le titre du post

 

article complet sur bastamag ici

http://www.bastamag.net/article2735.html

 

 

See on www.dailymotion.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s