Science : d’après une méta-étude, le premier Becquerel serait bel et bien dangereux

Publié: 19 novembre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

Une étude révèle que la radioactivité, même à des niveaux très bas, reste dangereuse pour la santé

 

Une méta-analyse scientifique affirme qu’aucune dose de radioactivité n’est anodine

 

46 études scientifiques s’étendant sur une quarantaine d’années

Même les très bas niveaux de radioactivité sont dangereux pour la santé humaine, affirment deux scientifiques réputés. Leur analyse a porté sur une quarantaine d’études s’étalant sur autant d’années et effectuées dans des pays divers dont les disparités de radioactivité « naturelle »  sont significatives .

 

Une couche de validation scientifique supplémentaire

Le Professeur Timothy Mousseau 3 et son collègue Anders P. Moller 4 ont ainsi passé en revue une quarantaine d’études épidémiologiques, les revalidant sur le plan scientifique une seconde fois après leur publication initiale.

 

pour ceux qui en doutaient encore ou qui affirment haut et fort le contraire…

 

article complet ici

http://www.wikistrike.com/article-une-etude-revele-que-la-radioactivite-meme-a-des-niveaux-tres-bas-reste-dangereuse-pour-la-sante-112598609.html#fromTwitter

 

See on www.wikistrike.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s