EDF attend un geste de l’Etat pour réduire sa dette

Publié: 28 novembre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) – EDF espère un geste des pouvoirs publics en matière de financement des énergies renouvelables mais risque de devoir aussi limiter ses investissements et céder des actifs pour contenir sa dette, estiment des analystes interrogés par Reuters.

L’électricien public discute avec l’Etat pour trouver avant la fin de l’année un moyen d’alléger le poids dans ses comptes de la contribution au service public de l’électricité (CSPE), une taxe facturée à ses clients pour financer le développement des renouvelables en France.

 

Les hausses de cette taxe ne suffisant pas à couvrir notamment l’essor des énergies éolienne et solaire depuis 2007, selon EDF, la CSPE représente pour la société un déficit cumulé proche de 5 milliards d’euros à fin 2012, à comparer avec une dette du groupe attendue autour de 40,5 milliards selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20121127.REU1637/edf-attend-un-geste-de-l-etat-pour-reduire-sa-dette.html

 

See on tempsreel.nouvelobs.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s