Coup de chaud à la centrale nucléaire de Cattenom

Publié: 29 novembre 2012 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

Plus de quatre heures de négociations n’auront pas suffi. Hier, au lendemain d’une rencontre avec leur patron, les salariés de TNEX ont décidé d’organiser une première journée d’action demain. Cette entreprise sous-traitante d’EDF est chargée du nettoyage à la centrale nucléaire de Cattenom ( RL du 26/11).

 

Bras de fer

Ses agents ont dressé un cahier de treize revendications auxquelles leur président Aurélien Fortier, n’a que partiellement répondu.

 

La plupart des demandes salariales ont été renvoyées aux prochaines négociations annuelles obligatoires. Mais les TNEX pointent aussi leurs conditions de travail, le manque d’effectif et même, de matériel. Des équipes de sept seraient réduites à trois, parfois deux agents. « On a même le record de France avec une personne sur une tranche pendant trente minutes ! », affirment-ils. Ce que conteste Aurélien Fortier, arguant qu’EDF, « notre donneur d’ordre peut aisément vérifier ». Une affirmation par ailleurs balayée par les syndicats de la centrale.

 

Reste qu’un bras de fer semble engagé. « Si on est mauvais, EDF nous fout dehors, c’est ce que nous dit notre patron et c’est du chantage », estiment encore les représentants FO et CGT de TNEX, ajoutant : « Mais cette fois, c’est nous qui allons mettre la pression… »

 

See on www.republicain-lorrain.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s