« L’affaire EDF » plombe la visite de Moscovici à Pékin

Publié: 9 janvier 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

En toile de fond, une polémique lancée en octobre dernier par le Canard enchaîné et Le Nouvel Observateur, mettant en cause un ancien projet (retoqué au printemps 2012 par le comité stratégique d’EDF) qui visait à développer le partenariat d’exploitation existant entre EDF et son partenaire chinois CGNPC. Motif : des craintes de transferts de technologie excessifs. Cela n’a pas empêché la signature le 19 octobre 2012, avec l’aval du Conseil de politique nucléaire (présidé par le président de la République) et avec l’accord explicite de Matignon, d’un accord, tripartite cette fois, entre EDF, Areva et CGNPC, visant au design conceptuel d’un réacteur nucléaire de 1 000 MW de 3e génération.

See on www.lepoint.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s