Comment l’AIEA tente de tromper l’opinion et les médias juste avant la date « anniversaire » de Fukushima

Publié: 5 mars 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itle côté obscur du nucléaire français

Stéphane Lhomme

Observatoire du nucléaire

Mardi 5 mars 2013

 

 

Lundi 4 mars 2013, à quelques jours du second « anniversaire » du début de la catastrophe de Fukushima, et pour accréditer l’idée que ce drame n’aurait finalement pas trop affecté l’industrie de l’atome, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’est livrée à une opération de propagande et de tromperie en annonçant que « Fin décembre, 437 réacteurs nucléaires fonctionnaient dans le monde ».

article complet via clic sur le titre du post

See on observ.nucleaire.free.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s