Flamanville et la Hague. Communiqué de presse du Parti de Gauche 50

Publié: 25 mars 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

L’épisode neigeux de cette semaine a coupé le Nord-Cotentin du reste de la France.
 La catastrophe de Fukushima avait démontré qu’aucun site nucléaire n’était à l’abri des circonstances climatiques. Les routes d’accès aux installations nucléaires de Flamanville et de la Hague complètement impraticables pendant deux jours, confirme que c’est tout aussi valable pour nos sites Français.
Que se passerait-il  en cas d’incident au sein des installations d’Areva et d’EDF ?La sécurité des salariés et des populations serait fortement compromise, de telles intempéries rendant d’une part impossible l’accès au site pour les employés et, d’autre part, les possibilités d’évacuation et/ou de secours inexistantes.Les arguments d’un nucléaire sécurisé et maîtrisé sont ici bien mise à mal.

En la circonstance, le Parti de Gauche s’’interroge sur le silence de Delphine Batho, ministre de l’environnement, lors de sa visite en Basse-Normandie. Les habitants de la région étaient en droit d’attendre autre chose qu’une simple visite au chevet des naufragés de la route ! « 

See on partidegauche50.blogspot.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s