Survol de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) : relaxe et sursis….

Publié: 29 mars 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Conformément aux réquisitions du parquet, le militant allemand de Greenpeace poursuivi pour le survol de la centrale nucléaire du Bugey a été condamné à six mois de prison avec sursis. Un autre militant de l’organisation écologiste, un Français de 33 ans, poursuivi pour « complicité », a été relaxé.

See on rhone-alpes.france3.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s