Restitution de comprimés d’iode : le CEA et les autorités cherchent à tranquilliser la population – .

Publié: 13 avril 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Les préfets du Gard et du Vaucluse viennent de lancer, sous le regard énamouré du Commissariat à l’Energie Atomique, une vaste opération de récupération des pastilles d’iode distribuées à la population depuis des années autour du site nucléaire militaro-civil de Marcoule. Arguant d’une mise à l’arrêt de 2 réacteurs les autorités tentent de faire croire à la population qu’il n’existe plus de risque nucléaire pour la santé. Un rideau de fumée que dénonce fermement la Coordination antinucléaire du sud-est.

See on coordination-antinucleaire-sudest.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s