Envoi de Mox : la France et Areva prêtes à tout pour presser le Japon à redémarrer ses réacteurs

Publié: 16 avril 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Envoi de Mox : la France et Areva prêtes à tout pour presser le Japon à redémarrer ses réacteurs

Paris, le 16 avril 2013 – Comme annoncé par Greenpeace en février (http://bit.ly/XdrOPA), la France va faire partir depuis Cherbourg vingt assemblages de combustible Mox (combustible au plutonium) à destination de la centrale de Takahama dans la préfecture de Fukui. Greenpeace révélait hier la date et l’heure précise du convoi qui partira ce mardi 16 avril à 23h de l’usine de La Hague pour gagner le Port de Cherbourg.

« Cette expédition est une manière grossière et autoritaire pour la France de dire au Japon : « redémarrez vos centrales nucléaires ! »« , analyse Sébastien Blavier chargé de campagne énergie pour Greenpeace. »Le Japon est encore en situation très critique à Fukushima et est en train de complètement revoir son positionnement sur le nucléaire en soumettant ce choix au public. Mais la France lui met une intolérable pression en lui imposant la gestion d’un combustible nucléaire dangereux qui ne sera sûrement jamais utilisé puisque les réacteurs de la centrale de Takahama ne redémarreront peut-être pas. C’est inacceptable. »

See on presse.greenpeace.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s