Les failles du traité de non-prolifération nucléaire

Publié: 16 avril 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Les points à retenirEntré en vigueur en 1970, le traité de non-prolifération nucléaire (TNP) a divisé le monde entre les puissances nucléaires reconnues internationalement et les autres.
Il est aujourd’hui quasiment universel : 189 pays l’ont ratifié, dont la Corée du Nord – qui l’a dénoncé en 2003 – et l’Iran, suspecté par l’Onu de vouloir se doter de l’arme nucléaire.
Se conformer au TNP ouvre la voie à un échange d’informations et de technologies, qui peut s’avérer crucial pour la recherche scientifique ou le développement de l’électricité d’origine nucléaire.

See on www.lesechos.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s