Fessenheim ne fermera pas fin 2016 ! Le DNTE ne sert à rien

Publié: 23 avril 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

L’annonce par François Hollande de la date de fermeture de Fessenheim pouvait déjà créer quelques inquiétudes. En effet, décembre 2016, soit en pleine période de campagne présidentielle pour 2017, comporte un risque évident de report sans compter le fait qu’un président nucléocrate à 100% pourrait 5 mois plus tard remettre en cause cette décision de façon très simple sur le plan juridique comme sur le plan pratique.

Mais il y a pire. La décision stupide- car il n’y a pas d’autre mot pour la qualifier- de Delphine Batho, qui soit n’a pas compris l’enjeu, soit a choisi le lobby nucléaire contre le choix présidentiel, de décider de fermer Fessenheim par le fait du Prince et non pour des raisons de sureté va rendre, en tous cas en droit, sans doute impossible la fermeture en décembre 2016. Et EDF comme l’ASN -qui ont probablement téléguidé ce choix – le savent pertinemment et agissent comme s’ils étaient convaincus que Fessenheim ne fermera pas. D’où un vrai problème démocratique.

Pourquoi ce choix est-il absurde ? La position du ministère de l’écologie consiste à s’opposer à la fermeture de la centrale de Fessenheim demandée devant la juridiction administrative au motif que la fermeture doit se faire en raison d’un choix de politique énergétique et non pour des raisons liées aux risques.

suite de l’article par clic sur le titre du post

See on www.jeanpierregrau.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s