Les attentats contre Areva au Niger contredisent la thèse de l’ « indépendance énergétique » apportée par le nucléaire

Publié: 24 mai 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Photo afp P. Verdy

article de l’observatoire du nucléaire publié sur mediapart

 

Il est impensable de se contenter, comme le font les autorités françaises, de condamner les attentats qui ont eu lieu ce jour au Niger. Ces actes, qui visent clairement l’entreprise atomique Areva, viennent en effet rappeler que, contrairement à ce qui est prétendu depuis 50 ans, le nucléaire n’apporte aucune indépendance énergétique.

L’industrie nucléaire française fonctionne en important à 100%, en particulier du Niger, le combustible nécessaire au fonctionnement des réacteurs, c’est à dire l’uranium. Ces importations entraînent une grande vulnérabilité de l’approvisionnement énergétique de la France.

 

article complet par clic sur le titre du post

Résistances & Alternatives ‘s insight:

NB  : les mines nigériennes représentent 20% des besoins français  en uranium …..

See on blogs.mediapart.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s