Nucléaire : première distribution de pastilles d’iodes à Brest –

Publié: 8 juin 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Le port militaire de Brest est situé au cœur d’une ville de 140 000 habitants. Sa base navale abrite régulièrement des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), des sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) et parfois, le porte-avions Charles-de-Gaulle, également à la propulsion nucléaire.
Le risque pris en compte est celui d’une fuite au niveau du réacteur, engendrant la libération d’éléments radioactifs, dont de l’iode. En revanche en cas d’accident à l’Ile-Longue, garage des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, en rade de Brest, où sont également stockées les ogives nucléaires des missiles, Brest ne serait pas concernée. Selon les calculs des services de l’Etat, la propagation des poussières radioactives n’atteindrait pas la ville.

Résistances & Alternatives ‘s insight:

PPI ou  la quadrature du cercle !!! ah ah ah aaargh

See on bretagne.france3.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s