A Brest, le nucléaire tue ! lentement mais surement …

Publié: 10 juin 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

C’ est du moins ce qu’ essaient de démontrer ceux qu’ on appelle dorénavant  » les irradiés de l’ île Longue ».

Constitués en association, ces anciens ouvriers du nucléaire ont saisi le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale ( TASS) et tentent de faire reconnaître les cancers dont ils souffrent comme maladie professionnelle dans  le tableau de la Sécurité Sociale.

Leurs témoignages sont édifiants car, durant des années, certains ont travaillé sans dosimètre à un mètre des têtes nucléaires…Résultats : tous ne profiteront pas de leur retraite . Les responsables de cette association notent déjà plusieurs décès parmi les dossiers en cours, déclarant ignorer le nombre total de victimes.

Le 6 septembre, le TASS délibérera du cas d’ un ancien ouvrier de l’ île longue , affaire examinée ce vendredi 7 juin,mais qu’ en est-il réellement du suivi médical de toute la population brestoise ? Après avoir été chair à canons , sommes-nous déjà chair à neutrons ?

See on 7seizh.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s