Nucléaire : Encore un centre de stockage implanté dans le sous-sol ?

Publié: 13 juillet 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Depuis quelques jours, des engins sont entrés en action et les outils de forage commencent à œuvrer. Durant une année, une cinquantaine de forages vont être menées par l’Andra sur six plateformes implantées à Crespy-le-Neuf, Morvilliers, Épothémont et Juzanvigny. « Sur chaque plate-forme nous réaliserons cinq à dix forages à des profondeurs variant d’une vingtaine de mètres jusqu’à 120 mètres », explique Patrice Torres, le directeur des centres de stockage de l’Aube. Pendant environ une année nous allons forer.

En parallèle, des recherches sont menées en surface comme en ce moment à Crespy-le-Neuf. Ces données seront relevées pendant une année puis interprétées, ce qui devrait prendre au total deux ans. » Tout cela pour obtenir une image du sous-sol et des différentes couches qui le composent. Et ensuite déterminer si un nouveau centre de stockage de déchets nucléaires peut être implantés.

Après les déchets radioactifs à très faible activité à Morvilliers, les déchets radioactifs à faible et moyenne activité, et à vie courte à Soulaines, il s’agit cette fois de stocker les déchets radioactifs à faible activité et vie longue (FA-VL).

 

Résistances & Alternatives ‘s insight:

des p’ti trous, des p’ti trous, toujours des p’ti trous !!

y’en à marre de ces cochons !!

 

See on www.lest-eclair.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s