Greentech : les thermopiles, ou l’exploitation de la chaleur résiduelle

Publié: 26 juillet 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Comme d’autres installations, les centrales à charbon perdent chaque jour une grande quantité d’énergie thermique : la chaleur résiduelle. Pourtant, elle pourrait partiellement être convertie en électricité, sans qu’un seul gramme de CO2 soit émis, par exemple grâce aux cellules thermoélectrochimiques. Une équipe australienne vient d’ailleurs de battre un record de performance en la matière.

lire –> http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/developpement-durable-greentech-thermopiles-exploitation-chaleur-residuelle-47966/#xtor=AL-26-1[ACTU]-47966[Greentech-:-les-thermopiles–ou-l–exploitation-de-la-chaleur-residuelle]

 

 

 

See on www.futura-sciences.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s