Nucléaire : 3 Fusions partielles des cœurs des réacteurs en France

Publié: 26 juillet 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Click here to edit the content

Résistances & Alternatives ‘s insight:

 

Le saviez-vous ?

 

 

17/10/1969 Saint- Laurent-des-Eaux, fusion partielle du cœur du réacteur (le lendemain de la visite présidentielle de ce fleuron de la haute technologie énergétique),

 

 

le 13/03/1980 au même endroit encore une fusion partielle,des rejets de plutonium (produits par la fusion) sont rejetés en toute simplicité dans la Loire, le réacteur ne sera remis en route que 3 ans plus tard

 

 

le 14/04/1984 à la centrale Le Bugey, après une panne du système électrique, le réacteur rentre en fusion mais est arrêté. Le lendemain, un simple communiqué « À la suite d’un incident électrique, l’arrêt du réacteur s’est effectué normalement ainsi que le refroidissement, sans rejet radioactif dans l’atmosphère. » le réacteur sera remis en marche une semaine plus tard.

 

Se dire que l’information provenant de la nucléocratie est tout aussi partielle… combien d’autres incidents graves sont passés sous silence ?????

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s