Le directeur de Tricastin veut une photo d’un militant antinucléaire «au sol, un chien sur lui»

Publié: 18 septembre 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Des instructions musclées. Dans un e-mail daté du 18 juillet et envoyé aux responsables de la sécurité, et dont Rue89 a obtenu une copie, le directeur du site d’enrichissement d’uranium Areva-Tricastin (Drôme), Frédéric de Agostini, demande de «prendre les mesures les plus strictes en cas de tentative d’intrusion sur le site». «Et comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, je souhaite une photo d’un militant au sol, un chien sur lui, si cela devait arriver», poursuit-il.

Résistances & Alternatives ‘s insight:

ça les vexe à mort qu’on entre dans leur bouilloires atomiques comme dans un moulin…
ouvertes aux 4 vents !

See on www.20minutes.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s