Areva Gabon : nouvel espoir pour les damnés de l’uranium

Publié: 22 septembre 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itLe Côté Obscur du Nucléaire Français

Vraisemblablement, les anciens ouvriers d’Areva supposés avoir été contaminés par la radioactivité vont bénéficier, dans les semaines à venir, d’une nouvelle séance de visites concernant leur état de santé. Ce qui pourrait déboucher sur une prise en charge et une indemnisation.

Aujourd’hui, indique-t-on, l’analyse de sang et la radiographie du thorax sont les principaux examens de laboratoires qui seraient pratiqués sur chaque patient : un examen qui ne prendrait qu’une heure à effectuer. Une initiative louable mais bien trop tard pour Gaston Mauvais Atangatier Ipouli, ancien ouvrier d’uranium qui, au micro des confrères de RFI a déclaré : « Ce sont des dispositions qui auraient pu être mises en place pendant que la société fonctionnait parce qu’on a perdu beaucoup de collègues qui sont morts de la radioactivité sans traitement.» De 1980 à 1982, l’homme raconte être descendu au fond de la mine en qualité d’aide géologue. Trente ans après son départ, c’est bien la première fois qu’il bénéficie d’une telle consultation, a-t-il déploré.

http://gabonreview.com/blog/areva-gabon-nouvel-espoir-pour-les-damnes-de-luranium/

See on gabonreview.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s